Ceptendra, 2003, les esprits reviennent enfin parmi les hommes. Serez-vous un de leur compagnon ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kalas Ramon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Fondateur
Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 27
Noms offert à l'Esprit : Rêverie
Pouvoir de l'Esprit : Aérokinésie
Âge Du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Kalas Ramon   Ven 17 Oct - 19:51



Kalas Ramon


►Âge : 13 ans
►Sexe : [] Féminin [X] Masculin
►Alignement : Indéterminé
►Avatars : Edward Elrci enfant (Full metal alchimist) & Farfuret (Pokemon)

►Nom de l'Esprit : Esprit Farceur
►Nom Offert : Libre
►Don : A partir du moment où il veut faire rire, Kalas est en mesure de faire rire. Que la situation soit drôle ou non. On pourrait appeler ce don "Le Fou rire"...
►Stigma : Un symbole sur la main gauche.

Descriptions

►Physique : Kalas est un jeune adolescent, bien dans sa peau, atteignant le mètre quarante, aussi souple que le roseau il est aussi agile que ces aînés voir plus. Cette agilité lui permettait de marcher librement sur un fil, du moins une corde aussi fine que son poids le permet. Ses cheveux était assez long, il ne les coiffés jamais toujours en épis. Les deux éclats de lagon charmait beaucoup de demoiselle. Son petit corps était quand même rudement musclé, il faisait beaucoup de sport pour se maintenir en forme.

►Mentale : Kalas est un enfant qui n'a plus vraiment besoin d'éducation, vivre avec une troupe développe l'autonomie, de nature plutôt jovial, il arrive a transmettre ça bonne humeur a son environnement, lors de spectacle, il fait le pitre, faire rire les autres est comme un don pour lui, assez farceur il a toujours le mot pour rire, bien que des fois son entourage n'apprécie pas la totalité de ces farces.

►Style Vestimentaire : Il s'habille selon les couleurs de sa troupe, des habits qui sont souvent très colores, passant par toute les couleurs d'un coucher de soleil, ils sont également assez large pour permettre a l'acrobate une liberté totale dans ses mouvements.

Image de L'esprit


Histoire

Kalas naquit dans le conté de shû , près du village de Shanri, juste avant la représentation de ça troupe de cirque dans ce même village, ces parents était les plus heureux du monde. Mais pas comme tout les parents, cette évènement était une bénédiction, cela faisait quelque années qu'ils attendaient cette événement et qu'il le préparait. Une troupe de cirque était une très grande famille, tout les personnes furent rapidement au courant, en même la plus part était déjà sur place. Le village était tout aussi heureux de cette événement, car pour fêter cette naissance, une fête gigantesque fut organiser. Tout le village a était invité, un banqué fut préparé, la faite battait son plein, les villageois apportées de cadeau, alors que la troupe n'avait rien demandé. De la nourriture pour remplir la table, divers bibelots, et plein de babioles. Les musiciens jouait de tout les cotés, les acrobates se balancés sur les fils qui avait était installé, les cracheur de feu se donnait en spectacle. Bref la fête était formidable.

Les années passèrent, il appris le rudiment du métiers trop tôt, à l'age de 4 ans il arrivait a surpassé certain de ces aînés. Il était assez ingérable, en même temps un enfant un peu actif dans un zoo, ce ne pose pas que du bonheur et des avantages, farceur dans l'âme, la moindre bêtises c'est pour lui, ouvrir la cage a poule et courir après eux, et tant d'autres. Il aimait faire rire, un don disait-on, quand quelque un était triste et déprimer, il ne le restait jamais très longtemps.

Un beau jour, leur caravane passa a nouveau par Shanri, Kalas avait des lors 12 ans. En se baladant dans les rues du villages tout le monde le connaissait et le saluait, il avait l'impression d'être dans ça ville natale, ce n'était pas totalement faut, mais il n'y avait jamais vécu. Il arriva devant une boutique d'antiquité, il avait vu des quilles de jonglages très anciennes, il voulait voir ça de plus près, il rentra donc dans la boutique.

"Bonjour."

"Ah bonjour Kalas, ça faisait bien longtemps"

"Comment vous.. Ah c'est vrai tout le monde me connaît ici"

Par moment ce la lui échappée, lui il ne connaissait personne.

"Alors qu'Est-ce qui t'emmène par chez moi"

"Se sont vos quilles de jonglages qui m'on interpellé, elles ont l'air vraiment anciennes"

"C'est bien le cas, je crois que je les ai depuis toujours."

Mais le marchand semblait un peu ailleurs, comme si il n'osait pas parlé d'un certain sujet, mais il devait lui dire, lui demander.

"Je peu te demander quelque chose.?"

"Oui bien sur m'sieur"

"Le jour de ta naissance, toute la ville c'était réuni, nous t'avons tous offert différent présent, moi-même je t'avais offert un ouvrage, il était assez ancien et m'était plutôt précieux, je voulais savoir si tu l'avais toujours..?"

Le garçon fut assez surpris qu'une personne qu'il ne connaît pas du tout lui offre quelque chose d'aussi important.

"Tout les présents ont était empiler dans une caravane, je suis sur qu'il y ai encore, du moins je ferais tout pour le retrouver, c'est promis"

Le vieillard pris un air rassuré, il savait que la promesse des gens du voyages était sans appel.

Kalas ne fini pas le tour de la ville, il se rendit d'emblé au campement, se renseigna pour savoir ou se trouvé cette caravane, pour trouver le fameux ouvrage.
Un des acrobates lui indique le chemin, il s'y rend dans la seconde, y entre, un réel bazar, résidait a l'intérieur, s'il en sort vivant cela relève du domaine du miracle, mais il n'avait pas peur de perdre une journée, ou plus, dans ce bazar. Les heures passèrent, de nombreux objets virevolté de la caravane a l'extérieur, il fit quand même une pose pour se nourrir et se réhydrater. Quand enfin après quelques heures de recherche il tombe sur une caisse pleine de livre..

*J'aurais peu être du lui demandé a quoi il ressemblé son livre..*

Il lu un extrait de chacun, le livre qui semblait neuf, il les regardait même pas. Mais il c'était inquiété pour rien, le livre il le vit sans avoir besoin de le lire. Une couverture brillant ocré. Soulagé, il ferma la caisse s'assit dessus et se mis a lire, il parlé d'un esprit farceur, Kalas retenu quelque une des farces que le héros de ce livre avait utilisé. Il ne le finit pas dans la soirée, il devait être présent pour le spectacle, en même temps, il était la star de la soirée. La représentation fini.. Le banqué terminé. Il alla un peu en retrait avec le livre, il se posa sous un grand chêne, et se mis a relire. Il fut très surpris quand a la fin, il y avait une incantation, il était marqué qu'a la lecture de cette formule, l'esprit malin apparaîtrait devant lui.. Il s'empressa de la lire, trop enthousiaste pour penser aux risques, ni même si quelque chose va se produire ou pas.

" Esprit démoniaque
Je te somme d'apparaître
En cette nuit et en cette heures
Je fais appel au pouvoir supérieur
Vient consumé mon âme
Laisse moi créer le drame
Enveloppe mon corps et mon esprit"

Il la lu, une douleur intense s'empara de lui, sa main gauche le fit souffrir, il ne comprenait pas, comme si quelque chose se gravait sous ça peau, la peur le submergea, il ne voyait plus rien, une brume s'abatis sur ses yeux, il ne voyait plus rien, il c'était évanoui.
A son réveil, il entendu un rire qui venait de derrière lui, il reprit c'est esprit et fut très surpris en voyant assit sur une branche, un lutin.. Oui ça en avait bien l'air, avec des oreilles pointus, comme dans les contes que racontait certains conteurs de la troupe.
Il riait, a grand éclat.

"Y'a quoi de si marrant ?"

*Toi, hihihi*

"Moi, mais pourquoi.?"

Il se souvenu de l'ouvrage, de la formule de la douleur et la frayeur qu'il a eu.

"Je me souviens, oh nan j'ai invoqué un démon"

A c'est mot le lutin percher dans l'arbre eu un fou rire, il rit tellement fort qu'il tomba de l'arbre, Kalas eu un petit rire moqueur, et il répéta ça question.

"Pourquoi tu rigole comme ça"

*C'est toi, tu était tellement terrifier, tellement apeuré quand tu ma vu*

"Tu veux dire que l'ombre, le brouillard, c'était toi..?"

*Oui, hihihi, c'était moi, je suis … l'esprit farceur*


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stigma.all-forum.net
 

Kalas Ramon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Kalas le héros ailé ?
» NEW ADVENTURES OF ZORRO (Gabriel) 1982
» Du sang et des larmes
» Rapports du conseil comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (août-septembre 1458)
» arrivée de ramon
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stigma :: Administration :: Présentation :: Postes vacants-